3 

Les cenotes du Yucatan : venez plonger... sous terre

Yucatan


guillaume , Seb-Laura et 1 autres utilisateurs ont ajoutés cette experience à leurs favoris.

Connaissez vous les cénotes ? Des formations géologiques uniques au monde, présentes principalement dans la péninsule du Yucatan au Mexique. Leur particularité, ce sont des grottes à ciel ouvert, remplies d'une eau fraiche et cristalline. Un régal pour les yeux et pour le corps. Les plus aventureux pourront même y plonger !

  • Le cénote Xkeken - crédits photo : Razi Marysol Machay

    Un voyage dans la péninsule du Yucatan est une expérience très riche en découvertes. Nous savions que nous ne serions pas déçus, entre les plages de rêves, les fonds marins aux multiples coraux et les temples mayas, dont le fameux site de Chichen Itza.
    Mais nous n'avions pas idée d'un véritable trésor géologique bien spécifique à cette partie du monde, les cénotes. Imaginez vous dans une chaleur accablante, au milieu de la verdure, trouver une grotte à ciel ouvert avec en son sein une eau fraiche idéale pour se prélasser !

  • Le cenote de zaci, au coeur de Valladolid - Crédits photo : Les globe blogueurs

    Les cénotes sont le résultat de l'effondrement du sol calcaire qui se remplit d'eau. Ces formations dateraient de 65 millions d'années, un dommage collatéral de la météorite tombée ici, à l'origine de l'extinction des dinosaures ! Dur pour eux, mais plutôt sympa pour nous aujourd'hui.
    Il existe plus de 6000 cénotes, de la petite cavité perdue en pleine forêt à l'énorme gouffre surfréquenté.
    Ici, en pleine ville, à Valladolid, nous avons pu nous rafraichir avec une visite des environs qui ne manquent pas de charme, notamment la place centrale et la cathédrale, éléments incontournables de toutes les villes coloniales d'Amérique Latine.

  • le cénote dos ojos près de Tulum - credits photo : les globe blogueurs

    Parmi les cénotes que nous avons pu visiter lors de notre séjour au Yucatan, le cénote de dos ojos nous a particulièrement plu. Il se dégage de cet endroit un sentiment de sérénité, de pureté difficile à décrire. Le cadre autour du cénote vaut déjà le détour. L'eau y est merveilleusement claire et avec un masque et un tuba, nous avons passé des heures à observer ébahis les petits poissons, les tortues, les fonds rocheux et autres algues.
    Ce qui fait tout le charme de ce cénote, c'est qu'il est recouvert par une paroi rocheuse en grande partie, donc à l'ombre, mais ouvert sur le côté. Il y a même un passage en tunnel permettant de nager quelques instants dans la pénombre. Reposant, ou flippant selon les cas...

  • El gran cenote de Tulum - crédits photos : Pavel yudaev

    En parlant de pénombre, les cénotes font partie d'un système de grottes calcaires. Qui dit grotte, dit galeries, qui dit galeries dit spéléologie. Oui, mais là ou ça devient démentiel, c'est quand les lieux sont inondées ! Amateurs de sensations fortes, voici la spéléo-plongée. Nous avons eu l'occasion de voir sous nos pieds dans le gran cenote des plongeurs à une dizaine de mètres de profondeur s'enfoncer avec leur lampes torches dans ces boyaux minéraux. Rien que de la surface, c'était très impressionnant, avec le jeu de lumière se reflétant sur les parois du cénote... La photo parle d'elle même.

  • Le cénote Ik kil - crédits photo : les globe blogueurs

    Ik Kil, c'est un peu la star des cénotes, et on comprend pourquoi. Une forme ronde presque parfaite, une profondeur impressionnante, des lianes descendant jusque dans l'eau de plus de 30 mètres, une eau d'un bleu profond appelant à la baignade. Bref, tout les ingrédients pour en faire un endroit exceptionnel.
    Tellement exceptionnel que beaucoup de gens veulent le voir, s'y baigner et vous n'aurez surement pas le privilège d'en jouir seul, même hors saison.
    Mais quand on aime, on partage ! Alors nous avons volontiers fait abstraction de la foule et des infrastructures un peu trop présentes pour profiter de l'endroit. D'ailleurs, nous n'étions pas les seuls à apprécier le cadre, de nombreux oiseaux exotiques très colorés, les "mot mot" s’accrochent aux parois et ajoutent au charme du lieu.

  • Xtoloc, le cénote sacré de Chiche Itza - Crédits photo schubert cienca

    Si aujourd'hui les cénotes ont un usage récréatif, ce ne fut pas toujours le cas. Durant la période Maya, certains cénotes avaient une dimension sacrée. A tel point que sur le site de Chichen Itza, le cénote de Xtoloc, situé au cœur du site, servait de lieu spirituel pour de nombreuses cérémonies.
    Des restes datant de cette époque ont été retrouvés dans les années 60, laissant penser que des sacrifices humains avaient été pratiqués.
    Une chose est sûre, quelques que soient les époques, les cénotes ont toujours fasciné les humains et ce n'est à mon avis pas près de s'arrêter.

1 réponses à Les cenotes du Yucatan : venez plonger... sous terre

Vous devez être connecté pour poster un commentaire, créez votre profil !

guillaume le 23 juillet 2015

Merci Seb pour la découverte, c'est juste magnifique !

Partagez votre expérience à Yucatan
: France, Colombie, Nicaragua, Pérou...
: Nature, culture, rencontres
0  1

Extraordinairement variée, riche à tous les égards, la péninsule du Yucatán peut se laisser appréhender de multiples manières, en fonction des goûts et des intérêts de chaque voyageur. Ses portes d'entrée sont nombreuses. Si l'on recherche les plaisirs de la mer, on ne peut qu'être comblé. Ceux qui sont plus attirés par l'art et l'architecture privilégieront les villes coloniales et les sites archéologiques. La région ravira également ceux qui s'intéressent à la faune et à la flore et aiment les beaux paysages naturels.

Vous avez aimé...

voir toutes les expériences