0   
publié par calie le 13 avril 2016

Doit-on vraiment bloquer la pub ?

internet réseaux sociaux e-tourisme voyageurs connectés

La publicité en ligne (ou publicité online) a évolué ces dernières années et est devenue omniprésente sur la toile, ce qui provoque l’agacement des internautes. Les professionnels du monde de la publicité ont bien compris qu’il fallait proposer de nouvelles solutions pour enrayer ce phénomène et reconquérir les potentiels clients présents sur internet.

Les actions de communication publicitaire réalisées sur le web se séparent en deux parties : la partie « display » qui se matérialise par des messages, images, bannières, films … Et la partie « search » avec des hyperliens qui redirigent vers le site de l’annonceur. Les publicités se sont fortement développées avec l’avènement d’internet au début des années 2000.  Pour les professionnels, elles représentent de réels avantages comme la possibilité de toucher un public (cible) plus large, un gain de temps (diffusion instantanée), des contraintes évitées (logistique, matières premières, déplacements…), le coût (à adapter avec le budget communication) et l’analyse qui pourra être faite au regard des résultats dégagés par la campagne. Mais il y a aussi des points négatifs comme la fraude au clic (le fait de changer artificiellement le nombre de clic pour nuire à un concurrent) et de plus en plus l’agacement des internautes pour ce type de communication.

En tant que voyageuse, je veux accéder le plus rapidement possible aux sites souhaités pour obtenir le bien ou le service voulu, sans être dérangé par d’éventuelles publicités intrusives qui ralentissent ma démarche. Par exemple, lorsque que je vais sur une page de réservation de vols ou de séjours quand une (voir plusieurs) fenêtre s’ouvre, ralentit ma navigation et même parfois interfère avec la page d’origine et la fait « bugger » sans que je puisse rien y faire. Face à ce phénomène, on a assisté à l’arrivée des ad-blockers,  des outils qui nous permettent de bloquer les publicités. Elles ont connu un développement considérable ces dernières années (30% des français en possèdent) et menacent même les publicités en ligne. Les grands acteurs de l’ère internet ont compris les enjeux que cela représentait et ont décidé d’agir, c’est le cas de Google (le leader mondial de la publicité numérique) qui lutte contre la fraude publicitaire (en 2015, 780 millions de « « mauvaises publicités » ont été supprimées).

Il existe des « bonnes » et des « mauvaises » publicités donc il important de repenser le modèle actuel de diffusion des publicités sur internet pour garantir une expérience utilisateur optimale.  Les nouvelles technologies contribuent fortement au renouvellement des publicités online grâce au big data, aux objets connectés, à l’arrivée prochaine de la 5G ou aux réseaux sociaux qui proposent des contenus publicitaire plus adaptés en fonction du consommateur. De nouveaux formats de publicités ont été également développés comme le format Gif (animation rapide) ou encore le Native advertising (sous forme de vidéos, recommandations, articles …) qui a séduit les annonceurs car on favorise le contenu et on s’adapte à l’utilisateur.

La relation client est au cœur des problématiques liées aux publicités sur internet, elle doit être repensée pour proposer une expérience utilisateur optimale et personnalisée et s’adapter à un monde qui ne cesse d’évoluer.

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire, créez votre profil !
Aucun commentaire pour cet article.
Devenir OpenMembers Créez votre article
6 questions a Jean Baptiste Soubaigne sur les Smarts Cities
Présentation du concept Openmytrip