1   
publié par vvagabondages le 29 août 2015

Vers une démocratisation des années sabbatiques en France?

année sabbatique tour du monde permis vacances travail pvt voyage
vanessa a ajouté cet article à ses favoris.

De plus en plus de jeunes et moins jeunes français font le choix d'une année sabbatique à l'image des anglo-saxons ou d'autres nationalités. L'année sabbatique devient-elle un modèle de plus en plus accepté?

Tour du monde, voyage au long cours, projets de volontariat, permis vacances travail... Il y a désormais 1001 manières de partir à l'étranger, de voyager et de réaliser ses rêves. Le tout avant la retraire! Les Français s'en sont bien rendus compte et ils sont de plus en plus nombreux à sauter le pas et à profiter d'une "année sabbatique", la fameuse gap year chez les anglo-saxons.

Devenue un véritable rite de passage ou une étape normale de vie chez nos amis américains, anglais, allemands, suédois... cette notion d'année sabatique devient un peu plus acceptée en France, même si cela n'est pas encore totalement entré dans les mentalités. Cette année sabbatique, cette année de césure se fait à tout âge: au lycée, avant de partir à la fac, pendant les études, juste après le diplôme, une pause dans sa carrière, avant la retraite, etc.

La gap year permet de voyager et de réfléchir... à un changement de carrière, à une poursuite d'études, à une réorientation. Très bénéfique, elle effraie malheureusement encore souvent les parents et parfois les recruteurs, trop focalisés sur le parcours classique à la française : baccalauréat, études, diplôme, emploi, promotion... Pourtant, les Français sont de plus en plus nombreux à faire ce choix et à y trouver leur compte, tout autant personnellement que professionnellement.

De nombreux voyageurs affirment que leur tour du monde a été un atout pour leur retour au travail ou pour trouver un nomvel emploi: autonomie, langues, ouverture d'esprit, maturité adaptabilité... les qualités acquises en voyage sont nombreuses et très attrayantes pour les futurs employeurs. C'est définitivement un plus sur le CV des jeunes et des moins jeunes.

Dans notre société changeante, les nouvelles générations ont de nouveaux modes de travail, de nouvelles attentes de vie personnelle et professionnelle et les mentalités changent peu à peu. Le monde du travail s'ouvre à une autre voie, à d'autres possibilités, à un autre dynamisme, mettant aussi l'accent sur l'épanouissement de l'étudiant ou du travailleur. On est encore bien loin des jeunes allemands qui prennent quasiment tous une année sabbatique après le bac, mais ce choix alternatif est de plus en plus accepté.

Une bonne nouvelle! Et vous, vous partez quand?

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire, créez votre profil !
Aucun commentaire pour cet article.
Devenir OpenMembers Créez votre article

Vous avez aimé...

6 questions a Jean Baptiste Soubaigne sur les Smarts Cities
Présentation du concept Openmytrip