PARCS ET JARDINS DE LA RENAISSANCE

Nantes - France

Visiter les châteaux de la Loire, c'est aussi se perdre aux milieux des jardins somptueux où chaque rose vous invite à faire une parenthèse de beauté. Ces jardins renaissance ont tous une histoire, celle de Catherine de Médicis ou de Diane de Poitiers ...

L’HISTOIRE PAS BANALE

Que d'histoires d'amour ont eu lieu au détour d'un oranger ou dans le labyrinthe des cyprès de l'élan !
Roi et reine de la Renaissance aimés s'y reposés. Profitez de ce moment de beauté pour vous ressourcer.

LES VISITES QUI CARTONNENT

  • Les Jardins du Roy au Domaine Royal de Château Gaillard représentent les premiers travaux que Pacello da Mercogliano conduisit en France en matière de paysagisme. C'est à partir de 1496 que furent réalisés notamment à chateau Gaillard qu'il y mena les premières acclimatations d'agrumes (notamment des orangers et citronniers) et de pêchers du nord de la France et en y créant la première orangerie royale française.

  • Le Château de Chenonceau avait deux jardins distincts, le premier créé en 1551 pour Diane de Poitiers, favorite du roi Henri II, avec un grand parterre et un jet d'eau, et le second, plus petit, créé pour Catherine de Médicis en 1560 sur une terrasse construite au-dessus du Cher, divisé en compartiments, avec un bassin au centre. La décoration florale des jardins, renouvelée au printemps et en été, nécessite la mise en place de 130 000 plants de fleurs cultivés sur le domaine.

 LE COIN SECRET

En épousant Henri II, Catherine de Médicis apporte à notre gastronomie une magnifique richesse : l’alliance de l’Italie à la France. Au XVIIIème siècle, les principes de Jean-Jacques Rousseau qui prône, bien avant la tendance actuelle, la consommation de produits locaux suivant le rythme des saisons, inspirent Madame Dupin, sa brillante hôtesse…

Depuis la Renaissance et ses fêtes somptueuses, l’art de recevoir, la grande cuisine et le raffinement, sont une tradition au château de Chenonceau. Son restaurant gastronomique, l’Orangerie, perpétue cet esprit. Son nouveau chef, Christophe Canati, formé chez Georges Blanc, Bernard Loiseau et Eric Briffard, retrouve ici ses racines tourangelles. Amoureux de la région, il met délicieusement en lumière ses vins, ses produits fabuleux et ses producteurs.

 LE RENDEZ-VOUS :

Devant l'entrée de Château Gaillard.

PORTRAIT DE GUIDE

Fabrice est guide conférencier professionnel, amoureux des châteaux et des contes de fées.
Il partagera avec vous sa passion du beau et du bon à travers une vie de châteaux.

Voyagez en images :

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE

Aucun commentaire pour le moment


Seuls les utilisateurs inscrits peuvent laisser un commentaire Se connecter